Cercle des Etudiants luxembourgeois

En 1979, un petit groupe de jeunes étudiants motivés fondent le Cercle des Etudiants luxembourgeois à Bruxelles, le CELB.

Visant la promotion de la cohésion entre les étudiants luxembourgeois de la capitale belge et les étudiants venant d’autres nations, le cercle a rapidement trouvé sa place dans le monde estudiantin bruxellois. Une gestion quotidienne rigoureuse, une excellente coopération entre les divers comités ainsi qu’une relation proche entre les dirigeants et les membres du CELB ont permis à ce dernier un développement et une croissance constante au cours des dernières décennies. Il s’agit d’une association créée par des étudiants pour des étudiants.

Un grand nombre d’événements, avec un caractère aussi bien festif, culturel et sportif que folklorique sont régulièrement organisés. Parmi les plus célèbres, on peut compter le «Tournoi de l’Ambassadeur», les soirées «Péniche», les «Thés Dansants», mais surtout le «Bréisseler Bal, qui réunis chaque décembre quelques milliers de personnes.

À côté des divertissements, un cercle d’étudiants doit remplir bien d’autres tâches avec un caractère souvent plus administratif mais pas moins importantes pour autant.

L’encadrement et l’information des étudiants concernant leurs droits et devoirs étaient depuis la création du cercle une mission importante.

Ainsi, par des brochures thématiques, des stands d’information lors d’événements tels que la «Foire de l’Etudiant» ou encore des soirées de rencontre, le cercle a réussi à aider énormément d’étudiants dans le début de leur vie estudiantine.

Ce développement va de pair avec une modernisation profonde et une réorganisation de tous les systèmes de communication du cercle. Si le passage des informations se faisait essentiellement par lettres ou de bouche à oreille dans les années 80’ et 90’, le cercle profite aujourd’hui pleinement de tous les instruments digitaux qui s’offrent. Avec le cap des 600 membres dépassé, les réseaux sociaux et la communication par mail représentent de nos jours les moyens les plus utilisés ; Nos différents groupes Facebook sont  consultés régulièrement par plusieurs milliers de personnes. En même temps, notre nouveau site internet représente une plateforme regroupant toutes les informations utiles.

Cette évolution rassurante a renforcé la place du CELB dans le monde estudiantin luxembourgeois et belge. Le cercle se trouve aujourd’hui parmi les plus grands et actifs non seulement au Luxembourg mais aussi à Bruxelles à côté des grands cercles facultaires de l’Université libre de Bruxelles.